Derniers commentaires

Cette étoile m'a été proposée 4 ...

16/01/2017 @ 14:25:51
par Admin


Rectificatif de mon commentaire du ...

12/01/2017 @ 14:49:26
par gshc


Bonjour Michel Le Pivert, Je n'ai jamais ...

12/01/2017 @ 13:55:45
par gshc


Après le face à face de ...

12/01/2017 @ 13:18:19
par DEMARQUET JACKY


est-ce que Nadine portera plainte pour ...

05/01/2017 @ 18:52:14
par Admin


Annonce

Qui est en ligne?

Membre: 0
Visiteur: 1

rss Syndication

Archives

LES QUATRE-CENTS-DOUZE COUPS DE MIDI

http://115.imagebam.com/download/l_P_RuK4Od7x4cHNacVHig/51141/511403116/michel2.png

AVANT-PROPOS

Les téléspectateurs gardent la nostalgie d’Attention à la marche,
La première chaîne qui diffusait l’émission décida de passer à la vitesse supérieure. Ayant déploré dès le début les lacunes et vices de cette énorme farce je m'en suis expliqué par un courrier  auprès de Jean-Luc : questions différentes pour les candidats soumis à l'arbitraire, gagnants aux gains non plafonnés avec pour seul talent l'étalage de connaissances encyclopédiques aux dépens de candidats possédant de vrais dons musicaux, artistiques, comiques ou physiques et cependant promptement remerciés de leur prestation.
Sans réponse  je décidai de m'inscrire comme candidat dans ma région.
Je vais conter ici mon parcours et révéler quelques secrets de l'émission. C'est pour moi un cérémonial d'exorcisme jubilatoire et une mise en garde à ceux qui voudraient tenter l'expérience.

LA  SELECTION

La  sélection est sans conteste la phase la plus amusante du jeu.
Les séances de présélections auxquelles j’ai assisté comprenaient  une quarantaine de participants.
-Quatre à cinq présélections sont organisées les vendredis et samedis, en province et à la Plaine Saint-Denis. Chacune d’elle rassemble 240 candidats.
. En trois ans le cap des 100000 personnes toutes majeures en bonne santé des deux sexes est déjà dépassé. Quel bilan ai-je pu dresser de l'expérience  ?
Je suis d’un naturel tenace et n'ai pas hésité à me présenter six fois aux présélections.
Tous  d’accord, on se tutoie.
A la première séance j'explique avoir exploité quinze ans une auto-école et préparé de très nombreux candidats à toutes catégories de permis;  les anecdotes sont nombreuses. Je suis accordéoniste amateur et précise que je n’irai pas à Paris dans l'immédiat pour jouer de l'instrument. Je veux avant tout effacer mes frais de déplacement.
Si la chance me sourit je peux envisager gagner quinze mille euros en réalisant un sans faute face aux dernières questions et  offrir ainsi un beau voyage à mon épouse vietnamienne qui n’a pas revu son pays  quitté à l’âge de dix ans et qui a cependant gardé l'usage de sa langue maternelle.
A chaque séance les casteurs tentent de consoler la grande majorité des recalés.
Ne regrettez rien, vous auriez pu aller au devant de  désillusions plus grandes comme les talentueux candidats disparus très vite du petit écran avec un fort goût d’amertume même si  insiste chaque fois Jean Luc hypocritement en les raccompagnant, «  vous avez été merveilleux », « ne changez rien », « vous faites partie désormais de la grande famille des douze coups de midi ».
Non hélas  ! J’ai le regret de vous l’annoncer mais vous êtes très nombreux à en avoir fait l’amère expérience, vous ne faites plus partie de la grande famille si ce n’est celle des cocus car vous n’êtes plus rien audiovisuellement  et la grande famille n’est qu’un petit cénacle, un clan  !

A l’issue de la sixième séance après le questionnaire de culture générale et ma prestation je reste en lice avec trois autres postulants.
Sans nouvelles sous deux ou trois mois serait bon signe, en cas de refus  nous serions avertis avant ces délais. A peine dix jours plus tard je reçois un coup de téléphone de Julie.
- Michel   ?
-Ici Julie des douze coups de midi: félicitations Michel tu es sélectionné pour participer au jeu, pourras-tu venir à Paris le 5 juin prochain  ?
-Sans  problème Julie. - Sophie va t’appeler sous 48h afin de te poser quelques questions complémentaires.
-Allo Michel ici Sophie des douze coups de midi, comment vas-tu  ?
-Michel peux-tu me consacrer un petit quart d’heure
. Quelles singularités peuvent intéresser les réalisateurs. J’explique à Sophie  que je viendrai sur Paris muni de documents photographiques, d’une clé USB où on pourra me voir dans les situations que j’ai déjà exposées lors des séances de présélection;  à l’accordéon, à la montagne au milieu des marmottes,

http://115.imagebam.com/download/vn9mRt91HCMZLLOPpfAUqQ/51141/511403572/blog31.png

au Vietnam où j‘ai pu entre-temps accompagner mon épouse,

http://115.imagebam.com/download/5DOUJJxbE-BIMv2Pxxd_fA/51141/511408029/Michel.png

Pardon Chérie, mais tu ne veux pas apparaître... ou alors à la télé  ?

sur CD à la télévision lors d’une interview  pour un livre que j’ai écrit sur le jeu d’échecs …
-Bon à Paris  Michel, je serai là pour t’accueillir.
J’ai toujours été convaincu que les gagnants bénéficiaient d’un indubitable favoritisme voire qu’au-delà de certains scores le montage de leur  prestation était programmé par avance et pas forcément à leur insu.
Je ne suis pas seul à  en avoir fait le constat et chacun pourra consulter sur le Net un réquisitoire sans appel intitulé «les douze coups de midi dans ton cul» (http://www. jaipasdamis. fr/les-douze-coups-de-midi-dans-ton-cul/)  dans lequel se trouvent résumées les malveillances et combines de l’émission que je développe ici. Ayant moi-même collaboré à ce type de montages, je désirai en avoir le cœur net avant mon départ, c’est pourquoi j’entrepris une démarche dont je donnerai le résultat.
Les incollables, je n’y crois pas…
Je pense aux brillants  candidats éliminés que j'évoquai dès le début de mon brûlot.
je retiens une des récentes  victimes de ce jeu de massacre, la charmante orthophoniste de très grande culture dont j'ai pu déceler l’œil humide et la gorge serrée au bord des larmes quand revenue dans le public elle a suivi la fin de l’enregistrement de sa séquence de jeu. Elle aura sans doute médité sur la question qui fut posée à son vainqueur, pris précédemment en duel:
-La bataille de Stalingrad s’est déroulée : en Allemagne- aux Etats-Unis- en Russie- au Japon  ?  Un candidat qui ira loin… Et qui est allé loin : Bruno qui a soulevé la protestation générale. L'arrogance de certains grands gagnants  ! En ces temps de crise verra-t-on demain les gagnants du Loto venir à la télévision narguer le téléspectateur ?
A contrario il y a les candidats éliminés sur réponses officielles fausses;
Pas de chance pour Mathieu, le candidat des  12 coups. éliminé après une bonne réponse de son adversaire…qui était en fait mauvaise  ! La production a reconnu l’erreur mais trop tard. On ne revera plus Mathieu, bien qu'invité à retenter sa chance il aura été vacciné par l'expérience ! Comme le candidat éliminé sur cette question et qui n'a jamais osé élever la moindre contestation
Qui a été le premier Président de la Vème République:
René Coty- Charles de Gaulle - Vincent Auriol - Giscard d’Estaing  ?
Le candidat sûr de sa réponse;  Charles de Gaulle
Jean-Luc ironise;  le piège, c'était René Coty, bonne réponse que connaissait notre maître de midi.
Basta cosi  ! Bizarre lui aussi connaissait la bonne réponse officielle qui est la mauvaise. J’ai rencontré Jean Louis Debré, Président du Conseil Constitutionnel, fils de Michel Debré fondateur de la Vème République auquel j’ai raconté l’anecdote, il a été outré.
Je cite donc LAROUSSE(Chronique du XXème siècle page 888)
-8 janvier 1959- Ce matin à 11h55 Charles de Gaulle premier Président de la Vème République a quitté l’hôtel Matignon…
Avec l’arrivée du Général De Gaulle à l’Elysée, c’est la IVème République qui s’achève;  une nouvelle Constitution, une nouvelle Assemblée législative doivent parachever la mise en place de la nouvelle République -25-03-1959. Un petit coucou au passage à Dominque qui travaille peut-être pour Endémol et qui pensait me donner une leçon de Droit Constit. (voir le commentaire et la réponse immédiate): me contester d'accord, mais contester l'interprétation des Juristes des éditions LAROUSSE, il faut oser  !
. . L’émission n’est qu’une imposture où tout le monde participe comme complices;  spectateurs, acteurs et candidats dont moi -même bientôt.
Nul ne peut  contester. Le Maître de midi  est au secret, aucun challenger ne pourra l’approcher, ses supporters sont sur site et le public lui est acquis
Je pense  à ces gigantesques numéros  d’illusion où disparaissent des avions de combat, des wagons de chemin de fer, des semi-remorques. On imagine des effets d’optique extrêmement sophistiqués forçant l’admiration quand il ne s’agit que de la complicité de plus d’une centaine de figurants rémunérés pour jouer le rôle de témoins de la régularité des opérations  !. Même contexte ici où tout le monde crie, il est midi en ce beau dimanche de Pâques, quand il est 17 h ce lundi 25 février. Imposture quand la victime désignée doit se présenter sur le plateau rien dans les mains rien dans les poches tandis que le Maître de midi arrive avec tout son attirail  comme le sympathique jeune homme qui nous aura fait bénéficier trois semaines de ses expériences de physique amusante, serait-il venu en camion  ?
Sans parler de ceux qui débarquent avec un car de supporters ou la famille au complet témoignant déjà d’une certaine aisance financière sinon d’une très large disponibilité.
On aura vu se faire éliminer assez rapidement des enseignants, des avocats, des pharmaciens, des stewards, des médecins, qui sais-je encore, bref des candidats dont le bagage intellectuel et l’expérience les situent au-delà de la moyenne générale.
L’émission n’a pas pour objectif de  récompenser des parangons de culture, pourquoi dans ce cas nous imposer un professionnel des jeux qui, si la production avait respecté la déontologie qu’elle prétend appliquer n’aurait jamais dû accéder au plateau, je veux parler du joyeux  Cyrille Legendre alias Stroumphy (je trouve que Joyeux par ressemblance au nain de Blanche-Neige  lui conviendrait davantage)
Il n’est plus dans le peleton de tête mais le seul dont on connaît maintenant publiquement l’état-civil. .
Alexandre… ?, Xavier… ? On vous connaît  ? Non, alors faites vous un nom ou bien restez cachés et ne venez plus vous montrer à la télévision  !
J’ai une pensée pour la gentille Lucia cette championne émue d’arriver à un si joli score quand elle confesse ne pas avoir fait de longues études. On ne l’a pas revue. Je crois qu’elle n’aura pas souhaité reparaître à l’écran. Je suis convaincu que le jeu ne lui aura pas laissé que de bons souvenirs. Une personne malveillante de la production lui aurait-elle glissé à l’oreille  qu’elle aura été aidée à son insu, donnant un arrière-goût amer à sa victoire  ?
On aura bien rigolé avec la prestation de la charmante jeune fille se destinant au métier d’enseignante professeur des écoles, ignorant le prénom de Shakespeare, prenant les grognards de Napoléon pour ses cerbères, situant  Angkor en Thaïlande et pour qui « A vaincre sans péril on triomphe sans peur ». Ce qui gâchait la fête;  l’hystérie de la frangine et des copines, les larmes d’émotion des parents.
Alors qu’il ne lui restait plus que quelques secondes pour échapper à la défaite, Jean Luc n’énonça pas la réponse juste à la question dont elle n’avait pas la réponse pour passer directement à la prochaine interrogation contrairement à l’usage, lui faisant ainsi gagner de précieuses secondes et  remporter la victoire sur le fil  !  Si vous franchissez   le premier barrage de la présélection  les casteurs ne vous cacheront pas que le jeu est préenregistré à raison de cinq joutes par après-midi.

Je  suis informé que l’enregistrement se fera le 5 juin et la diffusion à l’antenne le 8 juillet.
Maintenant j’ assume que tout est bidonné;  l’émission n’est qu’un huis clos pervers et cruel entre un public d’anonymes, des adversaires inconnus par avance, sous la férule d’un animateur et de ses chouchous « il est venu avec sa belle », « c’est notre princesse » et j’en passe. Inutile d’espérer les coups de fil d’encouragement d’amis et relations ou de téléspectateurs éprouvant de la sympathie à votre égard. NE VOUS DEPLACEZ PAS SANS GARANTIE QUE VOUS FEREZ PARTIE DES ELUS OU QU’A TOUT LE MOINS VOS FRAIS SERONT INTEGRALEMENT COUVERTS. Nous sommes dans le même contexte que celui de l'industrie cinématographique, industrie du spéctacle qui enregistre des images sélectionnées en vue d'une diffusion ultérieure à cette différence de taille que l'industrie cinématographique dédommage et rénumère les figurants auxquels elle a recours et des figurants les "12 coups" en sont affamés qui continuent leur prospection sur tout le térritoire, effroyable machine à ridiculiser le peuple et qui s'exonère de toute charge salariale !
On ne demande pas à un jeune tout frais issu d’une école d’ingénieurs ce que signifient les lettres cos sur une calculette, n’importe quel potache de seconde vous le dira, cependant Jean Luc va enfoncer le clou davantage « Cela aurait pu être cotangente «  mais oui bien sûr  ! Cotg ne figure pas sur les calculettes, sait-il pourquoi  ?
Votre destin ne vous appartient plus  ! C’est cela….
Parmi ces quatre écrivains lequel a œuvré pour l’aéropostale  ?
Molière (sic)- Tolstoï -   Saint-Exupery  - Charles Peguy
Quelle pierre volcanique présente la particularité de flotter  ?
La pierre ponce ou l’autre  ?
De quel accessoire équipait-on les épouses avant que de partir en croisade  ?
La ceinture de sécurité ou l’autre  ?
La Fontaine est régulièrement sollicité pour sauver le maître de midi grâce aux adages connus de tous.
On a vu avec quelle facilité il est possible de se débarrasser d’un candidat non prédestiné à devenir ou rester Maître de midi.
Aurais-je la chance de tenir deux ou trois après-midi sur Paris, pourrais-je éviter le bide et l’accueil sera-t-il agréable  ?
La vitrine résiste souvent à plus de vingt-cinq émissions et si ce n’est la voiture comment vais-je pouvoir trimbaler toute cette marchandise  à moins qu‘elle ne profite en partie à vil prix ou en cadeau  aux intervenants afin de prévenir toute velléité de sédition. Si c’est truqué, pourquoi n’y aurais-je pas droit à mon âge.
On sait qu’un grand gagnant du jeu travaille à la mairie de Saint Laurent du Var;  il a tout gagné, l’argent et la place au soleil  ! On cite Stroumphy.
Je m’y rends;  l ’accueil me signale qu’il ne fait plus partie de la maison mais que je pourrai le trouver à l’association dont on me  donne l’adresse. Là  une secrétaire à qui j’expose le but de ma visite va chercher le monsieur à son bureau.
Surprise, ce serait Stroumphy , je suis en présence d’une personne terne dont j’ai  perdu le souvenir. Plus tard j’apprendrai qu’il s’agit d’Alexandre, ce dernier perçoit  ma gêne  sans pouvoir se l’expliquer car je reste muet quelques secondes. Je me présente, candidat au jeu des  douze coups qui sera enregistré dans une petite quinzaine de jours, désirant  obtenir quelques tuyaux au sujet de l’émission.
- » Je ne peux pas vous recevoir en plein travail et je ne peux rien pour vous. », puis « laissez-moi votre téléphone je vous appelle en début de semaine ».
Je n’aurai plus jamais de nouvelles d’Alexandre.
Je raconterai la visite à Benoît;  réponse « c’est sans doute qu’il était trop occupé  car il ne m’a pas appelé «. Alexandre a le téléphone de Benoît  ! Quant à moi, impossible de plus joindre ni Julie, ni Sophie, ni Gaël… Une grande famille les 12 coups de midi.
Je suis désormais convaincu que je cours au désastre mais  Benoît et Gaël les sympathiques casteurs m'ayant sélectionné nous ont supplié de ne pas faire faux bond au cas où nous serions retenus et je n'aurais pas eu le courage de leur manquer de parole.

http://116.imagebam.com/download/QDsY6xfXq0bV9517plgeCA/51141/511405199/1.png

L’EMISSION

Le 5 juin 6 h, embarquement sur vol Air-France pour Paris. Bus et métro jusqu'aux studios,
ceux-ci ne sont qu’à 150m au plus de la bouche de station. Le temps est splendide, il n’est que 10h15 et mon rendez-vous est prévu à 12h30...
A l’accueil les secrétaires me précisent que les responsables seront présents vers 11h30
et qu’ils pourront dès lors me prendre en charge. J’entreprends de visiter les lieux. Au premier niveau une cafétéria avec bar. Je range ma valise dans un recoin du bar avec l’accord du personnel et m’installe à une table où je fais connaissance de deux des candidates qui me seront opposées l’après-midi. Une des candidates est accompagnée de son père venu l’encourager. C’est une jolie jeune fille simple et nature mais qui zozote à son désavantage, l’autre candidate, venue seule est une jeune fille plus jolie encore. Nous prenons le café  en évoquant nos  présélections.


Nous serons récupérés aux alentours de 12h50, dirigés vers une pièce qui sera fermée où nous sommes invités pour le moment à déposer nos valises après avoir choisi nos tenues de scène. Comme des figurants il nous a été demandé de venir avec des tenues de circonstance au minimum de 7 ou 8 tenues différentes;  tenues de plein été car l'émission ne sera diffusée qu'en juillet. Nous sommes conduits dans la pièce qui sera notre salle de réunion et de préparation à l’émission après avoir donné un rapide coup d’œil au salon de coiffure et de maquillage. Il est presque 13h30 et personne ne s’inquiète de savoir si nous avons pu manger quelque chose.
Sophie vient se présenter puis retourne au plateau où nous la retrouverons. Benoît  attaque fort ; bravo, vous avez été sélectionnés, vous n’avez pas passé de casting, évitez le mot, on doit le réserver aux artistes et vous n’êtes pas des artistes;  vous avez passé une sélection. . Ne tutoyez pas Jean Luc, Benoît insiste. Je comprends parfaitement et Jean Luc n’a jamais commis l’indélicatesse de tutoyer un candidat à l’antenne mais viendra-t-il  nous rencontrer  ?
Pas d’illusions, nous le découvrirons à la dernière seconde en entrant ou plutôt en jaillissant sur le plateau car on nous demande de jaillir au pas de course tandis que le Maître de midi descendra majestueusement de son escalier. L'accueil ? Aucun accueil. Quel sens de la communication  ! Moi qui ai pu m’entretenir avec maintes personnalités du spectacle, de la littérature, de la musique, du sport  et non des moindres, privilège  qu’accordent avec bonne humeur les vrais hommes publics, venir à Paris pour serrer deux fois la main à Jean Luc, bonjour et au revoir. Merci, vous auriez voulu que je l’embrasse comme le font certains candidats  ?. Parce que le talent de Jean Luc;  quel talent  ? Je vais l’évoquer.

http://115.imagebam.com/download/Y2CuFj5Sw9rpF0SUjBNIZQ/51141/511405374/2.png

Oui, je sais, il parle bien l’Anglais et ne manque pas une occasion de nous le faire savoir;  my Lord  ! Et de nous réciter les verbes irréguliers  !
Sophie vient nous rejoindre.
« Sophie, je n’ai pas pu tout expliquer au téléphone. J’ai soixante dix ans, je suis né le même jour que Zette, mes deux petits enfants jumeaux sont nés le 2 novembre comme Jean Luc. Dans la salle de sport où je m’exerce s’entraînaient avec moi, un champion du monde de sa catégorie, un vainqueur de Pékin -Express et Frédéric commissaire principal de la Guadeloupe qui m’autorise à le citer et auquel TF1 vient de consacrer un reportage de plus d’une heure - Policiers et cocotiers - ». Beaucoup plus jeune je m'entrainais avec Nono Cironte le formidable et sympathique culturiste de la réclame du Loto (salle Marcel Rouet, av Jean Medecin)!




Loto - Le culturiste. par pberville


Sophie ne semble pas m’écouter: pour Pékin-Express  impossible d’en parler c’est sur M6, ce sont des concurrents.
« Mon  instituteur vient de fêter ses noces de Platine. Il a parfait souvenir de moi et m’a laissé un témoignage écrit;  il s’agit de monsieur Périssol, le père du Ministre. »
Non pas de politique …La clé USB, aucune importance...

- J’ai écrit le livre que voici - « veux-tu en offrir un à Jean-Luc hors caméra  ? »(Au coeur du Problème;  au catalogue de la Bibliothèque Universtaire de France, Bibliothèque François Mitterand, disponible à Nice Bibliothèque Nucéra où il est fréquemment emprunté )
Je n’ai pas l’intention de faire un cadeau hors antenne à Jean Luc ( les candidats n’ont jamais cessé de lui offrir des cadeaux à l’antenne pourquoi n’aurais-je pas le droit d’en faire autant  ?)
Rien de ce qui aurait pu générer un courant favorable du public à mon égard ne sera retenu, aucune photo, aucun document, les poches vides  cependant que j'étais invité à venir avec mes documents et si possible l'accordéon  !
Et le Maître de midi;  justement la télévision murale en liaison directe avec le plateau vient d’être allumée, Marie Noëlle apparaît.
Marie-Noëlle, diffusée la première fois le 4 juin veille de mon départ et qui aujourd’hui 5 juin va entamer sa trentième émission  ! Me voilà prévenu...
Je me revois tout jeune à un passage de ceinture noire quand dans l’immense gymnase le public hurlait le nom de mon adversaire champion local;  j’ai dû rester moins d’une minute les deux pieds sur le tatami et ce fut un vol plané fantastique sous l’hilarité générale venue des gradins. Ce vol plané je le voulais, je l’attendais même comme une délivrance ayant été sérieusement blessé lors d'une précédente compétition.
Direction le salon de maquillage jusque là occupé. J’y suis confiné une heure, on maquille et coiffe mes adversaires et forcément c’est plus long pour les dames.
Puis surgit Marie-Noëlle en pleine bousculade, elle ne connaît personne d’autre que sa maquilleuse et sa coiffeuse;  quelques retouches pas trop longues ( c’est le lendemain de la veille...) et hop la voici qui repart sur les chapeaux de roue pour un nouveau tour de piste. On va pouvoir peut-être s’occuper de moi, deux coups de peigne, un peu de fonds de teint sur le front et le menton et en avant.
On descend avec Sophie. L’arène est vide de tout spectateur, on nous désigne nos pupitres, comment faire face à l’étoile en cas de succès, où se positionner, quel chemin suivre pour regagner le public en cas d’élimination, comment jaillir des coulisses et se précipiter vers Jean Luc pour lui serrer la main.
On nous demande de gesticuler après chaque question  !Avant que de monter sur scène un technicien m’a équipé d’un mini-micro et d’un boîtier émetteur. Je n’entends rien du public.
« tu verras Michel, Jean Luc est très sympathique contrairement à d’autres animateurs (non cités) ». Je préférerais apprendre que Jean Luc sait faire autre chose que présenter l’émission des douze coups. Il est et restera le présentateur du jeu de midi. Il s’essaie à autre chose mais sans succés.
Pauvre Jean Luc, je vous plains, condamné à cette énorme comédie cinq fois par  jour, vous devez  faire des cauchemars la nuit. Vous ne fumez pas c’est très bien vous n’empestez pas le tabac.

http://nsa38.casimages.com/img/2015/08/27/150827093720197718.jpg

Aussi percutant dans le texte que dans le dessin et quelle gentillesse et simplicité !

Je suis à mon pupitre face à Jean-Luc, je ne vois pas le public à qui je tourne le dos ; comment séduire dans ces conditions ? Quelle heure est-il  17 heures au moins.
Jean Luc fait les présentations et chahute avec insistance la jeune demoiselle qui zézaie. Le public exulte, hilarité générale, et regardez le père, gros plan sur le père, il est écarlate, il ne sait où se cacher  !
A mon tour, je me présente et parle de mon livre, des marmottes, mais tout sera coupé au montage ainsi que la première question à laquelle j’ai répondu juste et dont j’ai perdu totalement le souvenir.
Le rythme est effréné, déjà la deuxième question.
La lettre à Elise de Beethoven a été composée pour Thérèse ou pour l’autre  ?
Je suis égaré. Je possède la collection de CD - les triomphes du piano(compilation JBM 2004 Artwork Claude Rinaldy  ® ). J’ai lu en son temps le fascicule où il est expliqué que la dédicataire de l’œuvre était une certaine Thérèse Malfatti. Ceci étant du domaine de l’anecdote je n’en ai rien retenu, la vie amoureuse de Beethoven ne m’ayant jamais passionné;  fut-elle passionnante ? On peut en douter et la collection « Trésors de la Musique » de Sélection indique dans son livret page 9 qu’ « il n’est pas certain que Beethoven ait eu des relations « normales » avec une femme. »….
Maintenant je vais vous dire en quoi cette question posée d’entrée de jeu est une véritable saloperie. Si vous consultez les étuis des CD de la collection que je revisite régulièrement, vous lirez de Ludwig Van Beethoven :
Volume 2 : sonate n° 24 en la dièse Majeur, opus 78 «  à Thérèse »
Volume 1 : lettre à Elise, bagatelle en la mineur, opus 59
Je sais distinguer ces deux œuvres aussi célèbres l’une que l’autre, en conséquence il existe une sonate n° 24 dédiée à Thérèse, peu m’importe laquelle, et une bagatelle immortalisée sous le titre de « lettre à Elise «
Que cette dernière ait été initialement dédiée à une autre Thérèse, je m’en fous.
Nous ne sommes plus dans  la rigolade mais en plein traquenard tandis que  venu pour essayer de jouer je suis tenté de répondre Thérèse, oui Thérèse, deux qui la tiennent un qui la baise  ! Je me suis  censuré, j’ai répondu l’autre.
L’autre c’est Roger  !
Le bide, mais je tiens une anecdote qui va montrer que j’en sais plus que vous tous à propos de la lettre à Elise. Elle fut l’objet d’un plagiat qui déclencha un vrai scandale dans les milieux musicaux  que j’ai signalé  mais dont sur le moment je ne parvins pas  à recouvrer le nom du plagiaire. Le public aura été témoin, malgré vos recherches  vous avez déclaré forfait, naturellement ceci disparaîtra au montage.
Il aura fallu que je quitte les studios en soirée, déçu mais dégrisé pour que me reviennent en tête « tout l’amour que j’ai pour toi, ayaya, ayaya »  de Dario Moréno.
J’ai téléphoné  pour  avertir Sophie et rendre service  pour une future question, plus moyen de joindre quiconque : je n'existe plus  !
Troisième et dernière question :
Michel, quel acteur a par ses déhanchements inspiré une danse africaine: est-ce Jean Claude Vandamme, est-ce l’autre  ?  Il faut répondre vite, le qualificatif d’africaine me fait penser à Yannick Noha; de Vandamme je sais qu’il est belge, émigré aux Etats-Unis et a tourné de nombreux films de karaté, c’est pourquoi je me sens obligé d’évincer cette bonne réponse.
Par la suite connaissant la réponse, je revois  Jean Claude faire la démonstration de ce  déhanchement et je me souviens qu’il fut à l’origine danseur ce qui explique son étonnante souplesse et la facilité avec laquelle il réalise le grand écart.
Me voilà dans le rouge
Je sais que c’est fini; prendre en duel la jeune fille que Jean Luc a longuement ridiculisé, c’est assurément donner l’image d’un goujat en cas de victoire .  Je choisis la jeune fille en rouge.
Question: parmi ces quatre ouvrages, lequel porte le nom d’un dieu de la mythologie :
Un livre de recettes de cuisine - Un roman policier - Un Atlas - Une nouvelle.
Vous avez bien lu...
Je me penche vers la gagnante  avec des applaudissements feutrés : que de science  !
Jean Luc me regardant, genre qu’en pensez-vous ? Je mime alors  Atlas qui porte la terre sur ses épaules et détaille l’anatomie atlas-axis, Coupez ! Et bonjour à Jeannine

http://115.imagebam.com/download/jP2PNBSj4XtDC4GLWSJxYQ/51274/512732545/01-1.png

Je triche, tu triches, il triche... Les tricheurs gagnent toujours !

EPILOGUE

Il est presque 18 heures lorsque  on annonce que nous sommes libres de disposer. Entre temps la séquence dans laquelle chacun reçoit son cadeau d’adieu a été enregistrée en coulisses;  elle sera greffée au montage sur l’émission.
Jean-Luc ne viendra pas nous saluer. Ceux qui espèrent repartir avec une photo souvenir de l’émission dédicacée rentreront déconfits.
On me propose de manger quelque chose, je rêve, un sandwich !
Rentré à Nice j’apprends qu’une présélection se tiendra le  lendemain 7 juin. Je me déplace au Novotel  pour revoir Gaël et lui raconter mon odyssée. Deux jeunes filles qui le remplacent m’indiquent qu’il est malade.
Je laisse ma carte  pour qu’il puisse m’appeler;  je n’aurai pas de réponse cependant qu'il habite Cannes.
Serais-je désormais frappé d’ostracisme  ?. Il semble que Jean Luc ne supporte pas la critique et en réponse à un article de France-Dimanche le qualifiant de faux gentil dans lequel est fait état de la sévère critique de Christophe Carrière Grand Reporter à l'Express il aura prétendu sur le Net que désormais ce dernier raserait les murs en le croisant  !
Des journalistes d’investigation auront-ils la curiosité  d’enquêter sur l’organisation des jeux télévisés, le recrutement des candidats, la répartition des lots, qui sont les bénéficiaires, et les jeux ne sont-ils pas truqués  ? Courage les recalés, les mal reçus, les méprisés comme l'atteste Christophe Carrière "Jean Luc est un faux gentil qui ne devient sympathique qu'à partir du moment où la caméra commence d'enregistrer " : manifestez-vous, Jean Luc n'est pas le présentateur rémunéré de sa prestation mais le maître-d'oeuvre de l'énorme supercherie, celui qui prétends avoir 250 idées en tête ! Le voilà qui se prends pour Guy LUX  ! agissez qu'il disparaisse... . de nos écrans. "Si on me cherche, on me trouve !"(France-Dimanche), on trouve personne  !
Les langues vont peut-être commencer de se délier, en interne parmi ceux que les combines auront fini par écoeurer ou qui n‘auront pas pu profiter des cadeaux  abandonnés à vil prix ou même offerts par des candidats déjà équipés, chez les centaines de laissés pour compte, les milliers de spectateurs témoins de l’émission .


http://115.imagebam.com/download/pz-ZLLFRCyaKyYLYA_fGpw/51141/511405740/Marmottes.png

In cauda venenum : ce qui aurait dû n'être qu'un Jeu au demeurant fort sympathique a été transformé par la volonté des organisateurs en Enjeu puis est devenu  une immense escroquerie à l'instar du doping aux dégâts collatéraux désastreux;  on pourra consulter sur le web "les douze coups de midi truqué [email protected] " avec les commentaires de téléspectateurs et de candidats. Monsieur Reichmann n'empeste pas le tabac, il pue l'hypocrisie  ! Quant au grand gagnant Alexandre, celui que les mauvaises langues surnomment Alexandre Boudu à Saint-Laurent, le soleil ne lui a pas bien réussi. Maintenant qu'il a goûté la drogue de la notoriété nous le verrons venir narguer régulièrement le téléspectateur lui qui a remporté 400. 000 euros, eu droit à une page entière de Nice-Matin, bénéficié d'un emploi réservé à la Mairie et  d'un poste de Directeur d'Association probablement sous perfusion d'argent public et qui ose prétendre avoir voulu tourner la page du Jeu.
Trompettes de la renommée, vous êtes bien mal embouchées...
Les lecteurs de Nice-Matin auront pu apprendre récemment la mauvaise surprise du Président de l'AGASC dont la façade de la maison ainsi que les voitures du couple auront été enduites de goudron pendant leur sommeil; l'AGASC précise le journal est une fédération d'associations faisant l'objet d'âpres débats en conseil municipal, en raison de son déficit chronique, alimenté notamment par le tennis-club de Montaleigne, dirigé par la compagne de l'ancien maire Henri Revel, celle-ci venant d'être licenciée . Ce que ne dit pas Nice-Matin c'est que parallélement vient d'être licencié le Directeur de l'AGASC, devinez qui; Monsieur Alexandre le Premier Grand Gagnant des 12 coups de midi ! Du LABICHE ! Quel beau sujet pour la prochaine pièce de REICHMAN ! Peut-être apprendra-t-on bientôt que le brillantissime candidat n'est qu'un pauvre Pékin inculte choisi pour propulser l'émission dans l'audimat...La conclusion c'est Gérard MILLER Psychanaliste qui la donne dans Nice-Matin: "Qui sont les plus à soigner: les producteurs qui créent ces émissions, ou ceux qui se battent pour y participer? Au final, j'ai une très grande sympathie pour les participants,qui ont le courage d'aller dans la cage aux lions.Beaucoup moins pour les lions: ces producteurs qui ne veulent rien savoir des dégâts qu'ils engendrent.  Qui veut faire l'Ange fait la Bête,  Monsieur  Jean Luc Dorothée REICHMAN vous n'êtes qu'un sale type !
PS;  Ah ! Isabelle, ma Zette, comme j'aurai aimé vous rencontrer et pouvoir comme le disait Roger Pierre vous introspecter. Nous sommes tous deux du 25 mai gémeaux et j'aurais pu remporter assurément le titre de Champion des 12 coups par la connaissance immédiate des bonnes réponses: oui grâce à vous Zette, avec moi Miroska...

http://115.imagebam.com/download/pBgt5gF-F6UQL7Yi0US7DQ/51651/516509021/IMG_0005.JPG

voir commentaire admin
Admin · 33191 vues · 37 commentaires
26 Déc 2013. 17:38:28

Lien permanent vers l'article complet

http://les12coups.sosblog.fr/Premier-blog-b1/LES-QUATRE-CENTS-DOUZE-COUPS-DE-MIDI-b1-p2.htm

Commentaires

Commentaire de: Casimir [ Visiteur ]
J'ai lu avec intérêt votre aventure , je dirai plutôt votre mésaventure . N'ayant jamais fait une sélection , vous m'avez encouragé à ne pas le faire . C'est très tentant de la faire , au vu de votre récit , de votre expérience , mieux vaut ne pas le faire . Quand vous parlez tricherie , de facilité pour certains candidats , vous êtes dans le vrai en ce qui concerne le type de questions mais le plus flagrant , en ce qui concerne Reichmann c'est ce jeu avec un chronométre où ces questions sont faciles pour le maître et non pour l'adversaire , où les questions sont courtes pour le maître et longue pour l'adversaire. Il suffit de voir comment JLR lit les questions très rapidement ou longuement , les preuves sont en image . Il suffit de regarder les emissions. Reichmann n'est pas le seul , Nagui en fait parti et bien d'autres. Le problème c'est que TF1 a toujours èté de mauvaises foi et donc défendra toujours ses programmes tant que l'argent rentre . Pour terminer , que Reichmann ou d'autres ne viennent pas saluer , je trouve cela pas normal et très limite , dans la mesure où c'est le public qu'ils les enrichissent ou quand ils sont ruinés , c'est bien le public qui est taxé , le minimum serait de saluer les gens . Vous avez mon total soutien , continuez à dénoncer .
   06/08/2014 @ 09:54:23
Commentaire de: Cyril [ Visiteur ]
Jlr est un bâtard car j ai pu lui remettre un courrier gratiné en main propre et je n ai jamais eu de réponse
   24/07/2014 @ 18:06:52
Commentaire de: pseudopode [ Visiteur ]
Cher Dominque : ainsi René Coty aurait été le premier Président de la Vème République;que n'a-t-il nommé un Premier Ministre chargé de former et lui soumettre un nouveau gouvernement? Vous confondez Président DE la Vème et Président SOUS la Vème, vous oubliez au passage que De Gaulle avait été investi des pleins pouvoirs et qu'il a été quant à lui élu le 21-12-1958 Président de la Vème République, reprenez vos THEMIS de Droit Constit... et si vous venez sur Nice ne manquez pas de venir prendre un verre à la maison, je vous remonterai le moral !
   29/06/2014 @ 20:32:58
Commentaire de: Dominque [ Visiteur ]
La Constitution de 1958 ayant été promulguée le 4 octobre 1958 (après avoir été approuvée par referendum du 28 septembre 1958), René Coty est donc en réalité le premier président de la Ve République.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Cinqui%C3%A8me_R%C3%A9publique#Liste_des_pr.C3.A9sidents_de_la_Ve_R.C3.A9publique

frustré d avoir été eliminé ? c est evident !
   29/06/2014 @ 15:00:33
Commentaire de: Virginie [ Visiteur ]
Assez d'accord avec ce qui se dit:
sur le fond, vous avez raison, toutes ces émissions sont truquées, depuis les années 1980, époque où Mitterand a rompu le monopole d'état sur la télévision.
Avant il y avait un cadre, voire une éthique, même si c'était parfois ringard.

Depuis des lobbies comme Endemol se sont emparés du petit écran et en ont fait ce que vous tentez de dépeindre. Je pense que vous êtres loin de la réalité et que votre expérience n'est qu'une infime facette de cette mascarade.

Effectivement les divertissements télé ne sont plus faits pour divertir comme l'étaient ceux proposés par Maritie et Gilbert Carpentier, Jacques Antoine et de nombreux autres.
Nous sommes loin des Chiffres et des lettres, et de la Course au Trésor, même l'élection de Miss France ne sera plus ce qu'elle a été, toute imparfaite qu'elle était.

Aujourd'hui un lobby international comme Endemol vise des parts de marché, de l'audience, la satisfaction d'actionnaires, plutôt que le respect des candidats et des spectateurs.
Pratiquement toutes les émissions ont leur part de bidouillage y compris certaines émissions caritatives. Les casting font souvent appel à certains candidats sélectionnés pour faire le show (le buzz comme ils disent) et capter de l'audience, avec à la clef des contrats sensés les contraindre au silence.

Jean Robert Viallet et Christophe Nick ont réalisé un documentaire très argumenté sur votre préoccupation intitulé "le temps de cerveau disponible" dans lequel ils démontrent la progression impressionnante des procédés utilisés par les sociétés de production pour faire de l'audience, et gagner toujours plus d'argent. Dans certains pays, cela va très loin.

Sur la forme, je trouve regrettable que vous soyez blessé par cette expérience et que vous ayez besoin de vous justifier.
Les 12 coups de midi n'est qu'un divertissement, et non une émission culturelle. C'est un show destiné à faire fructifier des actions.
Se présenter à ce genre de jeux revient à prendre le risque d'être confronté à tout ce qui se cache derrière.

Vous en prendre à Jean Luc Reichmann parait dérisoire, il n'est qu'un accessoire du jeu, au mieux un actionnaire majoritaire de la société qui le produit comme Delarue, Dechavanne, Nagui, Sébastien, Arthur, Ruquier etc...
Participer à leurs émissions c'est participer à un show, une mascarade.

Aucun d'entre eux n'est le "gentil animateur" que le public imagine, ce sont d'abord des business men généralement assortis d'un ego hypertrophié. Ils évoluent bien au delà de votre réalité.
Une fois informé on a le choix entre jouer le jeu ou prendre soin de soi.
Ce ne sont que des jeux d'argent et d'image de soi pour adultes consentants, destinés à un public de "voyeurs passifs".
Tout le monde ne le sait pas.....avant d'y participer.
   23/04/2014 @ 07:57:28
Commentaire de: Zarathoustra [ Visiteur ]
En vous lisant, j'ai la vague impression d'un besoin de réparation d'une blessure personnelle.
A quoi bon vous battre contre des chimères ? Vous n'avez pas à prouver ce que vous valez. Laissez cela aux "narcisses" et à tous ces "compétiteurs" qui ont sans cesse le besoin de se prouver et de prouver aux autres qu'ils sont importants, beaux, intelligents, les plus forts, les meilleurs etc...

Ces émissions, comme beaucoup d'autres telles que Koh Lanta, The Voice, Star Academy etc...ne sont que des résurgences des jeux de cirque, ou tournois féodaux, utilisant la crédulité ou l'opportunisme de candidats, pour endormir un peuple à qui on veut faire avaler des "couleuvres" qui n'ont souvent rien à voir avec les émissions elles mêmes.

Ne dites pas que vous ne savez pas que la télévision est le meilleur outil de manipulation de masse qui existe.

Patrick Lelay, à l'époque PDG de TF1 a tenu ces propos recueillis dans le livre " les dirigeants français et le changement"- Baromètres 2004- Les associés d'EIM- Editions Huitème jour-2004

" Il y a beaucoup de façon de parler de la télévision. Mais dans une perspective "business", soyons réalistes : à la base le métier de TF1 c'est d'aider Coca Cola, par exemple, à vendre son produit.

Or pour qu'un message publicitaire soit perçu il faut que le cerveau du téléspectateur soit disponible. Nos émissions ont pour vocation de le rendre disponible : c'est à dire de le divertir, de le détendre pour le préparer entre deux messages. Ce que nous vendons à Coca Cola, c'est du temps de cerveau humain disponible....
Rien n'est plus difficile que d'obtenir cette disponibilité.
C'est là que se trouve le changement permanent. Il faut chercher en permanence les programmes qui marchent, suivre les modes, surfer sur les tendances, dans un contexte où l' information s'accélère, se multiplie et se banalise "

Arrêtez de leur donner de l'importance dans une joute dont ils sortiront toujours vainqueurs, parce qu'ils sont l'opium du peuple. Une grande partie de ce peuple est formaté pour être en addiction aux médias.
Ceux qui refusent d'être manipulés ou qui préfèrent le libre arbitre étant moins nombreux, il n'y a pas beaucoup de chance pour que cela change un jour.
   22/04/2014 @ 07:39:41
Commentaire de: forch [ Visiteur ]
Trais bien écris mais le texte un peux long .En effet on peux médité sur ce que sont les jeux que l'on produit sur notre petit écran tv pour distraire un public
qui ne vois que le bon coté sens se soucier de l'envers du décor et produit avec l'argent de notre impôt redevance tv devenue obligatoire .Donc Mercie Michel pour
ton blog qui ,je l’espère seras lu par le plus grand nombre de gens déçus par les douze coups de midi( sens suite ) !!!!!!
   13/02/2014 @ 15:00:32

Page précédente  1, 2, 3, 4


Laisser un commentaire

Statut des nouveaux commentaires: Publié





Votre URL sera affichée.


Veuillez entrer le code contenu dans les images


Texte du commentaire

Options
   (Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)